Maisons Novea | Constructeur de maison à Limoges en Haute Vienne (87)

Construction de maison en Haute Vienne : le Prêt à Taux 0

Vous souhaitez faire construire votre résidence principale en Haute Vienne, en Creuse ou en Corrèze ? Lors de l’étude de votre projet, nos conseillères évoqueront toutes les possibilités d’aide au financement auxquelles vous pouvez être éligible.

Parmi elles, un dispositif très intéressant : le Prêt à Taux Zéro, souvent abrégé sous l’acronyme « PTZ ». Mais en quoi consiste-t-il ? Quelles sont ses conditions d’attribution et de remboursement ? Découvrez notre présentation.

Prêt à Taux Zéro : qu’est-ce que c’est ?

Le PTZ est un crédit vous permettant de financer une partie du coût de votre logement neuf, ancien ou à réhabiliter, sans avoir à payer d’intérêts. L’habitation doit impérativement être utilisée en tant que résidence principale, au plus tard un an après son acquisition ou la fin des travaux de réhabilitation. Elle ne peut pas être mise en location durant les six premières années après le versement des fonds.

 

Ce financement ne peut être accordé que par les banques et établissements financiers signataires d’une convention avec l’Etat. Sa durée peut s’étaler sur 25 ans au maximum, avec possibilité de différer le remboursement de 5, 10 ou 15 ans en fonction de vos revenus.

 

A noter : le PTZ ne peut pas financer en totalité la construction de votre maison. Il doit être complété par un ou plusieurs autres prêts.

Les conditions d’accession du PTZ

Bien entendu, le Prêt à Taux Zéro est soumis à des règles d’éligibilité strictes.

- Vos ressources : le plafond est fixé en fonction de vos charges familiales et de la zone de construction de votre future maison. Un simulateur est disponible pour savoir si vous êtes éligible : https://www.anil.org/outils/outils-de-calcul/votre-pret-a-taux-zero

- Votre situation : pour bénéficier d’un PTZ, vous ne devez pas avoir été propriétaire de votre logement durant les deux dernières années.

- La zone de construction de votre maison : les possibilités d’attribution et le montant du PTZ s’appuient sur le zonage du marché immobilier, créé en 2003 et régulièrement mis à jour depuis. Les différentes zones (A, A Bis, B1, B2 et C) sont attribuées en fonction de la tension observée sur chaque marché local. Vous pouvez découvrir la zone de votre commune en cliquant sur ce lien : https://www.service-public.fr/simulateur/calcul/zonage-abc